Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histo'blog

Histo'blog

Menu
Les coptes ont rendu un grand service à l'archéologie

Les coptes ont rendu un grand service à l'archéologie

Les coptes ont rendu un grand service à l'archéologie

Les coptes sont depuis quelques années la cible des djihadistes et autres frères musulmans qui n'ont pas hésité à les attaquer en pleine messe dimanche dernier. Massacrés, pogromisés dans l'indifférence générale, ces fils des bâtisseurs des pyramides et du phare d'Alexandrie méritent enfin qu'on leur rende justice. 

C'est grâce à eux que l'on connait toute l'Histoire antique égyptienne, leur langue ayant permis le déchiffrage des hiéroglyphes, écriture sacrée des pharaons utilisée durant trois mille ans et indéchiffrable depuis des siècles.

Ils aidèrent le grand Champollion, véritable Napoléon des langues anciennes, à percer ce fascinant mystère.

En effet, c'est en assistant à une messe copte à Paris durant l'époque napoléonienne qu'il comprend que cette langue est la clef du mystère des hiéroglyphes car c'est celle de l'Egypte ancienne.

Malgré l'ostracisme qui le touche à la Restauration, Jean François poursuit ses recherches. Il étudie méticuleusement une copie de la Pierre de Rosette, l'original ayant été pris par les Anglais aux Français en 1801. 

Il arrive entre autre à prouver que le démotique est une version simplifiée des hiéroglyphes destinée au peuple, ainsi que les dit hiéroglyphes sont des phonogrammes, chaque dessin représentant un son, alors que les autres pensaient que c'étaient des idéogrammes, comme les caractères chinois.

Une fois le mécanisme compris et le copte en poche, il touche au but. Le 17 septembre 1722, à 31 ans, il déchiffre ses premiers textes égyptiens, trois noms de souverains: Cléopâtre, Thoutmosis et Ramsès. L'émotion est telle qu'il en tombe dans les pommes!

La nouvelle fait sensation dans le monde entier. Les Anglais, qui cherchaient eux aussi à déchiffrer l'écriture durent s'avouer vaincus, quelle revanche depuis Waterloo! Champollion rédige alors son dictionnaire des hiéroglyphes, qui accompagne aujourd'hui encore tous les égyptologues. Il visite aussi le pays et comprend que l'Egypte a abrité une très ancienne civilisation.

Il mourra dix ans seulement après sa découverte du fait du surmenage mais il aura laissé un travail phénoménal à la postérité.