Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histo'blog

Histo'blog

Menu
Quand les crèches de Noël étaient preuve de résistance

Quand les crèches de Noël étaient preuve de résistance

La crèche symbole de résistance sous la dictature Montagnarde

La crèche symbole de résistance sous la dictature Montagnarde

Encore cette année vous mettez en place votre décoration de Noël, le sapin, les boules, les guirlandes, ainsi que votre crèche. Savez vous que cette dernière était une preuve de résistance face à la folie de Robespierre et de ses partisans?

Quand celui-ci arrive à la tête de la France en 1793, il interdit toute religion, sauf le culte de l'Être Suprême. Eglises, temples et synagogues sont fermés. Rabbins, prêtres et pasteurs impitoyablement pourchassés. Les moines et moniales, même âgés, sans cesse guillotinés.

Les habitants de la Provence ne pouvaient se résoudre à abandonner leur foi. Ils firent des petites figurines, les santouns (petits saints en provençal) et reconstituèrent la Nativité chez eux, au nez et à la barbe du Comité de Salut public.

Aujourd'hui, les santons sont célèbres dans le monde entier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand à la liberté de croyance, elle ne reviendra que le 15 juillet de 1801 avec la signature du Concordat, une idée du Consul Napoléon.

Vous ne verrez plus votre crèche comme avant!