Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histo'blog

Histo'blog

Menu
Les fresques minoennes

Les fresques minoennes

Les dauphins de Cnossos

Les dauphins de Cnossos

Découverte en 1900 par l'Anglais Sir Arthur Evans en Crète et en mer Egée, la Civilisation Minoenne est la plus ancienne d'Europe si l'on excepte celles des mégalithes.

S'épanouissant il y a quelque 4000 ans pour disparaître mystérieusement il y a plus de 3500 ans, cette civilisation de l'âge du bronze a prospéré grâce à sa flotte. Elle est connue notamment pour le raffinement de son art.

On leur doit l'invention de la technique de la fresque, que l'on a longtemps cru romaine. Vivant dans l'une des régions les plus sismiques du globe, un tremblement de terre ayant détruit leurs premiers palais, les Minoens ont inventé divers systèmes para-sismiques, comme les murs à caissons de bois et la fresque. Le fait de superposer couches de plâtre humides et sèches rendent la peinture plus résistante. Elle faisait office de garantie lors d'un séisme, si elle ne tombait pas, c'est que le mur restait debout.

 

Ce qui a étonné les historiens ce sont les couleurs de ces fresques, ainsi que la vivacité des sujets représentés.

Si la reconstitution des fresques de Cnossos par les hommes d'Evans a un peu faussé la donne, la découverte d'autres oeuvres, notamment à Santorin, a permis de se faire une idée plus précise de cette grande civilisation.

On pense que la Civilisation minoenne a disparu suite à l'éruption cataclysmique de Théra, le volcan de Santorin au XVIIe siècle avant Jésus-Christ. Cette catastrophe a entraîné un tsunami qui a ravagé leur flotte. Ils se font fait alors envahir par les mycéniens de Grèce continentale. Certains historiens pensent qu'ils sont à l'origine de la légende de l'Atlantide.